Aller au contenu principal

Résultats du premier semestre 2020

Finance

Résultats semestriels STEF S1 2020
Pour assurer sa mission d’approvisionnement alimentaire des populations, le Groupe a mis en place des moyens exceptionnels qui pèsent sur ses résultats.

• Mobilisation sans faille du Groupe pour garantir la continuité de ses activités essentielles aux populations durant la crise sanitaire ;
• Repli du chiffre d’affaires (-10,5%) et forte baisse du résultat opérationnel (-58,5%) et du résultat net (-62,7%) dans un contexte de crise qui impacte la chaîne alimentaire.

Réuni le 3 septembre, le Conseil d’administration du Groupe STEF, leader européen des services de transport et de logistique pour les produits alimentaires sous température contrôlée, a arrêté les comptes du premier semestre 2020.

Stanislas Lemor, Président-directeur général, a déclaré : « Dans un contexte de crise sanitaire et économique hors norme, je tiens à exprimer une nouvelle fois ma fierté à l’égard de l’engagement remarquable de tous nos collaborateurs qui a permis au Groupe de maintenir sans interruption ses services essentiels aux populations, même au plus fort de l’épidémie.

Malgré la résilience dont STEF a fait preuve et le plan d’adaptation mis en place, nos résultats reflètent l’ampleur des bouleversements liés à la pandémie sur la consommation alimentaire ainsi que la contraction économique qui l’a accompagnée.

Cette crise a mis en lumière le rôle majeur du Groupe dans la chaîne alimentaire et sa capacité à se mobiliser envers l’ensemble de ses parties prenantes notamment nos collaborateurs, que nous nous sommes attachés à protéger, et nos clients, que nous avons accompagnés avec constance dans la poursuite de leurs activités ».

 

Compte de résultat simplifié (en M€)

S1 2019

S1 2020

Variation

Chiffre d'affaires

1 665,9

1 491,0

-10,5%

EBIT

67,4

27,9

-58,5%

Résultat financier

(4,7)

(3,9)

 

Résultat avant impôt

62,7

24,1

-61,6%

Résultat net part du groupe

39,9

14,9

-62,7%

 

Résultats opérationnels (en M€)

S1 2019

S1 2020

STEF France

43,9

29,0

STEF International

18,6

8,7

Maritime

1,4

(15,9)

Autres activités

3,4

6,1

EBIT

67,4

27,9

 

Informations par zones géographiques et activités

Le Groupe a connu un premier semestre extrêmement contrasté. Après un bon début d’année, il a affronté une profonde désorganisation des flux suivie d’un fort ralentissement de l’activité lié aux mesures mises en place pour lutter contre le développement de la pandémie en Europe. La fin de semestre s’inscrit sous le signe de la résilience avec un redressement des volumes alimentaires et de la performance économique.

Tout au long de la période, STEF a fait face en assurant une continuité d’activité optimale pour ses clients, ce qui a permis de garantir l’approvisionnement des populations, tout en protégeant ses collaborateurs et en gérant au mieux les surcoûts d’exploitation liés à cette situation exceptionnelle. Le Groupe a consacré une enveloppe de 9 M€ pour récompenser ses collaborateurs en première ligne et de 4 M€ pour l’achat de matériels de protection.

STEF France

  • Les changements de comportements d’achats et de circuits d’approvisionnement durant la période de confinement ont différemment impacté les activités du Groupe.
  • L’activité GMS s’est montrée très dynamique, grâce au fort développement du e-commerce et au report des volumes de la restauration hors domicile sur les canaux de distribution traditionnelle. L’activité TSA (Tempéré Sec Alimentaire) a bien résisté, portée par le développement de nouveaux dossiers sur le marché du chocolat.
  • Les deux activités les plus durement touchées ont été la RHD (Restauration Hors Domicile), avec la fermeture des lieux de restauration, et les produits de la mer, en raison du quasi-arrêt de la filière et de l’absence de flux avec les grossistes.
  • Les activités frais se sont contractées sous l’effet de l’arrêt de la restauration hors domicile et de l’annulation des manifestations festives. Les variations erratiques de volumes ont entraîné d’importants surcoûts de production et demandé de lourds efforts d’adaptation des moyens de production.
  • L’activité surgelé a pu limiter les effets de la crise grâce notamment à des taux de remplissage élevés et à une reprise d’activité plus précoce.

STEF International

  • Dans les autres pays européens, la crise sanitaire a eu des effets sensiblement similaires, avec une activité soutenue au premier trimestre et un second trimestre fortement affecté par la crise.
  • L’exposition différenciée du Groupe aux différents segments d’activités, a pu légèrement pondérer l’impact de la crise, négativement pour les pays exposés sur le segment RHD et produits de la mer ou positivement pour les pays impliqués dans les activités GMS, e-commerce et flux européens.
  • Du fait de leur parc de véhicules limité, les autres pays européens ont pu adapter plus efficacement leurs moyens aux effets de la crise.
  • Le semestre s’est clôturé sur la création d’une joint-venture dans le secteur du seafood, MED SEALOG, qui occupe désormais le rang d’acteur de référence en Italie.

Maritime

L’activité maritime, qui évoluait déjà dans un périmètre d’activité réduit à la desserte des ports de Propriano et de Porto Vecchio, a été durement affectée par la crise sanitaire. En application du plan d’urgence sanitaire, la compagnie a dû interrompre temporairement le transport de passagers entre la Corse et le continent et a dû limiter le nombre de ses rotations pour le fret.

Perspectives à moyen terme

Si l’évolution de la pandémie continue de susciter des incertitudes, le Groupe a confiance dans la résilience du secteur agro-alimentaire, dans la pertinence de son business model équilibré ainsi que dans les effets attendus des mesures d’adaptation qu’il a mises en œuvre.

Le Groupe dispose des équipes et des atouts nécessaires pour accompagner le redémarrage progressif de la chaîne alimentaire au second semestre en Europe, favoriser une nouvelle dynamique et atténuer les impacts de la crise.

Il continue activement de préparer l’avenir avec la poursuite de sa stratégie d’investissement dans le développement des compétences de ses collaborateurs, le déploiement de ses projets immobiliers, ainsi que l’innovation.

 

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d’audience et afin d’améliorer votre expérience.

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici.