9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-319695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-319695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:IssuedCapitalMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:IssuedCapitalMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:IssuedCapitalMember9695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:SharePremiumMember9695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:RetainedEarningsMember9695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember9695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:TreasurySharesMember9695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:SharePremiumMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:RetainedEarningsMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:TreasurySharesMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:SharePremiumMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:RetainedEarningsMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:TreasurySharesMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember9695008BIKG0E486UL472020-12-31ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember9695008BIKG0E486UL472020-12-319695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember9695008BIKG0E486UL472019-12-31ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember9695008BIKG0E486UL472019-12-319695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember9695008BIKG0E486UL472018-12-31ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember9695008BIKG0E486UL472018-12-319695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:RetainedEarningsMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:RetainedEarningsMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:TreasurySharesMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:TreasurySharesMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:IssuedCapitalMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:IssuedCapitalMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:SharePremiumMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember9695008BIKG0E486UL472019-01-012019-12-31ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:SharePremiumMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember9695008BIKG0E486UL472020-01-012020-12-31ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMemberiso4217:EURiso4217:EURxbrli:shares
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 1
[IMAGE]
STEF
Société anonyme au capital de 13.000.000 €
Siège social : 93, boulevard Malesherbes - 75008 PARIS .
999 990 005 RCS Paris
[IMAGE]
RAPPORT FINANCIER 2020
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 2
SOMMAIRE
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 3
[IMAGE]
ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER 2020
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 4
[IMAGE]
DECLARATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER
EXERCICE 2020
J’atteste conformément aux dispositions de l’article 222.3 du règlement général de l’AMF, qu’à ma connaissance, les comptes au 31 décembre 2020 sont établis conformément aux normes comptables applicables et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de la Société et de l’ensemble des entreprises comprises dans le périmètre de la consolidation du Groupe STEF et que le rapport de gestion présente un tableau fidèle de l’évolution des affaires, des résultats et de la situation financière de la Société et de l'ensemble des entreprises comprises dans la consolidation ainsi qu'une description des principaux risques et incertitudes auxquelles elles sont confrontées.
[IMAGE]
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 5
[IMAGE]
RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION EXERCICE 2020
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 6
SOMMAIRE
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 7
L’UTILITE SOCIALE DU GROUPE
L’ECOSYSTEME ALIMENTAIRE DU GROUPE
L’année 2020 restera caractérisée par l’irruption de la pandémie de Covid-19 qui a entrainé le confinement d’une grande partie de la population mondiale et paralysé les économies de tous les pays. En Europe, la mise à l’arrêt volontaire des économies s’est accompagnée de politiques de soutien massives qui ont amorti la violence du choc économique et social.
Evolution du PIB en 2020 vs 2019 (% - Sources: Winter Economic Forecast 2021, European Commission / Swiss State Secretariat for Economic Affairs)
Zone Euro
FR
BE
IT
ES
PT
NL
CH
- 6,6
-8,1
-6,4
-8,9
-11,0
-7,6
-3,8
-2,9
[IMAGE]
Le système agroalimentaire s’est adapté à la situation et a dû intégrer deux nouvelles variables :
L’impact des mesures sanitaires et économiques des Etats sur les différents circuits de distribution et de consommation ;
L’accélération de l’émergence de nouvelles tendances de consommation, provoquées par le changement brutal des modes de vie avec, en toile de fond, une prise de conscience accrue des questions environnementales.
Maillons plus que jamais indispensables de la chaine alimentaire, les professionnels de la supply chain sous température dirigée ont fait preuve d’une réactivité et d’un engagement sans faille pour assurer la continuité des approvisionnements dans un contexte dégradé, aussi versatile qu’imprévisible.
DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DÉSORGANISES
Les confinements successifs ont engendré un report des volumes alimentaires consommés habituellement hors domicile vers la grande distribution, provoquant des variations d’activité brutales et inégales sur les circuits de distribution.
La restauration : se réinventer pour survivre
Après une mise à l’arrêt subie au printemps, les restaurateurs se sont adaptés, ils ont digitalisé leurs offres. La commande en ligne s’est imposée, soit sous le format d’un retrait « click and collect », soit sous celui de livraisons à domicile, facilitées par l’essor de plateformes de livraison. En France, le poids des livraisons a doublé en un an, représentant 85% du chiffre d’affaires réalisé par la restauration rapide entre mars et octobre 2020 1 .
1 NPD – congrès neorestauration 2020
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 8
La grande distribution au carrefour des transformations
A l’opposé, pendant les périodes de confinement, la grande distribution a absorbé une grande partie du report de la consommation hors domicile. Les formats de magasins de proximité et le e-commerce ont été particulièrement sollicités.
Pour les distributeurs, 2020 aura été une année d’expérimentations, de partenariats et d’innovations. Ils ont accélérer leur mutation et trouver des solutions pour offrir plus de praticité et d’efficacité à des consommateurs économes, moins confiants et plus exigeants. On notera à titre d’exemple, la multiplication des plateformes de mise en relation avec le consommateur final (places de marché, sites e-commerce ou plateformes de livraison de repas) et la mise en valeur des produits locaux.
DES INDUSTRIELS AGROALIMENTAIRES BOUSCULÉS
Quelle que soit la filière concernée, les industriels ont réajusté leurs modes de production, jonglé avec des chaînes d’approvisionnement fragilisées et trouvé en urgence de nouvelles sources de diversification. Pour la plupart, la fermeture des restaurants a représenté un important défi. Certaines spécialisations ont toutefois tiré leur épingle du jeu, comme le bio, le local ou le surgelé.
UNE VISION CONSOMMATEUR DIGITALE ET ENGAGÉE
Les mesures sanitaires et les contraintes gouvernementales ont naturellement amené les consommateurs à modifier leur façon de s’approvisionner. Ainsi, près de la moitié des européens 2 déclare avoir fait davantage d’achats en ligne (45 %) ou d’achats en gros (47 %), et planifié plus soigneusement leurs courses (45 %). Selon Mc Kinsey, 15% des consommateurs 3 des cinq principaux marchés d’Europe de l’Ouest ont eu recours à des nouveaux sites de e-commerce alimentaire, parmi lesquels la moitié continue de les utiliser aujourd’hui.
En parallèle, la crise a joué un rôle de catalyseur et accéléré l’adoption de tendances déjà observées. Le consommateur européen privilégie une alimentation bien-être, respectueuse de l’environnement et favorisant un écosystème local. Il valorise davantage les engagements éthiques et durables des marques qu’il achète. Si le prix reste le premier déterminant d’achat, la recherche d’une adéquation « bénéfices – valeurs/engagements – prix » devient plus prégnante dans son choix 4 .
L’ENGAGEMENT DU GROUPE DANS LE CONTEXTE DU MARCHÉ EN 2020
Pour accompagner ces transformations, la mobilisation de la supply chain a été essentielle. Le 1 er confinement a perturbé les flux de marchandises. La réorganisation à marche forcée des moyens logistiques et de transport a mis en danger l’équilibre parfois précaire de certaines filières. Résiliente et mieux préparée la profession a su tirer les enseignements de cette période pour affronter le second confinement.
Chez STEF, les initiatives pour accompagner les clients du Groupe dans leurs transformations se sont multipliées : projets d’automatisation, solutions e-commerce ou tests de nouvelles technologies éco- responsables.
2 Etude européenne sur les comportements alimentaires –EIT Food - septembre 2020
3 Etude McKinsey -
How European shoppers will buy groceries in the next normal (mckinsey.com)
4 SIAL 2020
[IMAGE]
Rapport financier annuel exercice 2020 - 9
Cette crise aura refaçonné en un temps record la vision consommateur. De cette année hors norme, deux axes ressortent comme incontournables : la